Synopsis

Au début, il n’y avez rien. La planéte Nigma n’était qu’un vaste terrain vague.
Puis, vinrent les Dryades. Être au pouvoirs magique incroyable, elles imprégnèrent la terre de leurs magie, créant les premiers êtres : les plantes. Avant de partir, elles offrirent un dernier cadeau a leurs création : la magie de vie.

De cette magie, le monde commençât a évoluer. Plantes devenant insectes, puis animaux.
Arrivant enfin a la première race : Les Lémurs.
Leurs civilisation, dont il ne reste maintenant que des ruines, fut la plus avancer jamais porter par Nigma. Leurs technologie, baser sur la magie, était si puissante qu’il est dit qu’ils pouvaient voyager jusque dans les étoiles. Seulement, le dernier cadeau des Dryades avait imposer des régles… Des Lois, sur la magie. Cette énergie mystérieuse et volubile devint semi-consciente. De la demande toujours grandissante des Lémurs naquit un effet incroyable : Tout type de magie décidât de ne plus leurs répondre, y compris la magie de la vie.
De leurs grande et puissante civilisation, les Lémurs commencérent a dépérire. Sans la magie de vie, la reproduction leurs était impossible. Malgré leurs tentatives, les fiers Lémurs succombérent petit a petit a l’extinction inéxorable.

Des millions d’années plus tard, de nouvelles race émergérent : Les crains Humains, les fiers Hauts-Elfes et les sages Dryad-kin.

Chacuns se dévelopérent dans leurs coins, sans importuner l’autre. Ce, jusqu’au jour ou la monarchie magique Humaine, jalousant la technologie Elfe, décidât de partir en guerre.
Période de calme et période de guerre se succédérent, épuisant la population des deux races.
Les territoirs humains commencérent a se diviser entre les différents nobles. Certains pronant la paix, d’autres cherchant la guerre. Profitant de ce climat prompt au exaction, là, dèja puissante, guilde des mages, entamât leurs recherche sur les ruines Lémurs sur lesquelles c’était bâtis la ville de Grand-Horizon. L’archimage Kaenu Fortevent et son apprenti y découvrirent un parchemin conteant une formule en Lémurian. Après des mois de travail, les mages réussirent a la déchiffrer, grand mal leurs en face, la formule était une malédiction, lorsque Keanu la déclamât a haute voie, la magie eut effet. Keanu devint alors mi-homme mi-animal, il devint le premier Garou, un loup-garou. Après moulte tentative, il se résolut a son sort, il resterai Garou. Son apprenti, quand a lui, ne lachait pas l’affaire, tentant d’impressionner son maître, il demandât l’aide d’autres mages. Expérience après expérience, rien n’y faisait, jusqu’au jours ou l’impensable se produit. La malédiction se propageât et pris effet sur toute la ville, transformant une grande partie de sa population en Garou. Fou de rage devant son idiot d’apprenti, Fortevent brulât le parchemin afin que jamais plus la malédiction ne puisse étre lancer.
Après plusieurs années, les Humains intégrérent sans mal les Garou a leur socièter, vivant en armonie avec eux, et laissant, pour l’heure, les elfes en paie.

De leurs côter, les Elfes, tout aussi fatiguer par cette guerre, décidérent de mettre au point des robots humanoïdes : Les Nains. Ces robots, furent construits et perfectionner afin de servire les Elfes, jusqu’à un jour fatidique, le jour de la Séparation.
Les Nains se réunirent et dévelopérent leurs conscience, leurs intélligence, leurs corps, jusqu’à demander leurs liberter a leurs créateurs. Craignant de devoir combattre leurs création, le Postulât, l’autorité gouvernemental Elfe, accédât a la requette Naine.
Ainsi commençât la civilization anarchique de la race de fer.

Certains êtres naissent avec des connaissances magique innée, ces êtres sont inexplicablement attirer dans les forets a l’age de 7 ans, et en ressortent changer des années après. Ils deviennent des Dryad-kin. Sages et respecter de toutes les civilization de leurs temps, les Dryad-kin se destinent a protéger la nature en toute circonstance, approtant leurs aide a chacuns, qu’importe leurs race, leurs origine, ou leurs passée. Le conseil Dryadique tien autorité de conseillers pour tout Dryad-kin, bien que chaqu’un est son propre maître et conseiller.

La paix entre Humains et Elfes était maintenant proche, la perriode de calme durait depuit des décénnies. Et elle fut forcer de continuer quand le Breakout éclatât.
La terre s’ouvrit et une vague d’énergie inconnue déferlât sur le monde, détruisant une grande partie de chaque civilisations.
Les Dryad-kin et les Nains furent peut toucher, mais les deux principales civilisation qu’était les Elfes et les Humains se trouvérent plonger dans la désolation.
Alors que le peuple humain en profiter pour renverser la monarchie ; de la crevace du Breakout commençât a se créer des nouveux êtres : les Wisps. Les anciennent armures magiques devinrent animée, se levant et se présentant comme les âmes d’anciens humains et elfes ayant péris de la catastrophe.
Rapidement, ils décidérent de fonder une ville proche de la crevace qu’ils appelérent Crack. Vint alors se construire des ramifications a la ville, la faisant devenire une mégalopole. Se souvenant des erreures des civilisation les précédant, ils établirent un nouveau concepte, la démocratie, où ils élisent tous les 10 ans, un Maire, qui administrera Crack.

Alors que les Humains se reconstruisent une civilisation digne de se nom, et plus égale que la précédente, une monarchie républicaine, où un conseil de représentant du peuple aide les ministres élus a gérer leurs problémes ; les Elfes furent montrer du doits, accuser d’avoir provoquer le Breakout. Aucune magie n’aurais put provoquer un tel désastre, le seul coupable restant est donc la technologie, dont les Elfes avez la plus avancer. En plus d’avoir perdu leurs civilisation et d’avoir perdu beaucoup plus de population qu’aucune autre race, ils était maintant accuser d’un crime impitoyable. Seul quelques archéologues, aider des Nains, restent et tente de prouver leurs innocence, alors que les autres essaient de vivre comme ils le peuvent, mercenaires, mages, bandits, il continuent de vivre, faire passer leurs connaissances et construire une nouvelle civilisation, mais nombre d’obstacle se dressent encore devant eux…

Voici donc le monde qui vous est laisser, aventurier, tenter donc de trouver votre place dans cette environement et de prouver votre valeur. Aider les gents ou soyez un tyran, qu’importe si vous servez une cause juste ou seulement la votre, survivez.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*